Mon expression relève plutôt de l’abstraction. Elle croise quelquefois, c'est une chance,  des philosophes et des poètes. L'idée de l'homme et de la nature y tient une place importante et les questions du hasard, du choix, de la pluralité en nous-mêmes, du temps reviennent souvent.

La création numérique est un contrepoint continu de mon travail d'atelier. Pour cela j'ai toujours eu la possibilité d'être accompagné par des chercheurs ouverts à la création artistique  que je remercie. Le travail d'atelier : secret,  solitaire, physique et  silencieux, implique une présence différente de la conception des installations informatiques : conceptuelles, pluridisciplinaires et associées aux langages.

Passer d'une démarche à l'autre est une provocation permanente pour l'esprit. Mais une provocation féconde ou je persiste.

 

 

 

 

BERNARD GORTAIS

© bernard gortais 2015